Les 5 étapes du permis de conduire dans le canton de Vaud

Les 5 étapes du permis de conduire dans le canton de Vaud

novembre 8, 2021 Non Par Transporteur

Obtenir son permis de conduire, c’est un peu comme participer à un rallye. Si l’on ne sait pas décrypter le roadbook, on est sûr d’échouer. Pour mettre toutes les chances de votre côté, votre auto-école à Lausanne est votre meilleure alliée. En plus de vous guider pas à pas, elle saura vous proposer une formation sur mesure. Voyons maintenant les différentes étapes qu’il vous reste à franchir.

1. Cours de premiers secours des samaritains

Cette première étape est obligatoire pour passer l’examen théorique. Elle vise à vous inculquer les bonnes réactions en cas d’urgence ou d’accident. Les cours peuvent être organisés dans votre auto-école à Lausanne. L’attestation délivrée à l’issue de ce cours de 10 heures est valable pendant 6 ans.

2. Permis d’élève et examen théorique

2.1. Faire une demande de permis d’élève

La demande de permis d’élève vous permet de passer l’examen théorique. Il s’agit d’un formulaire à télécharger. Après vous avoir fait passer un examen de la vue, l’opticien remplira la partie « test de la vue » du formulaire.

Ensuite, le contrôle des habitants de votre commune y apposera son tampon. Il vous suffira ensuite de joindre une photo et l’attestation des samaritains avant de déposer le formulaire au Service des automobiles et de la navigation. Vous serez ensuite convoqué à l’examen.

2.2. Préparation de l’examen théorique

Bien connaître le code de la route, c’est une chose. Bien savoir le mettre en pratique, une toute autre.

Assurez-vous de bien préparer cet examen. Votre auto-école à Lausanne peut également vous aider à déjouer certains pièges et vous expliquer des situations complexes. Vous vous sentez prêt et votre date d’examen est fixée. Bravo, vous avez réussi ! Votre permis d’élève conducteur en poche, vous pouvez passer à la suite.

3. Cours de sensibilisation

cours de conduite lausanneD’une durée de 8 heures au total, ce cours théorique met particulièrement l’accent sur la sécurité.

Vous y apprendrez, entre autres, à percevoir les dangers éventuels et à adapter votre conduite en fonction du trafic.

Rappelons que cette sensibilisation fait partie intégrante du processus pour l’obtention du permis de conduire.

4. Conduire… enfin !

Vous avez franchi presque toutes les étapes. Depuis l’obtention de votre permis d’élève, vous vous êtes essayé à la conduite accompagnée avec un « superviseur ». Il s’agit en fait d’une personne de votre entourage âgée de plus de 23 ans et titulaire du permis de conduire depuis au moins trois ans.

Donc, votre « superviseur » assis à côté de vous et le « L » bien appliqué à l’arrière du véhicule, vous avez commencé à vous faire la main. Seulement, vous ne vous sentez pas encore prêt à affronter l’expert.

Faites alors confiance à votre auto-école à Lausanne. Un moniteur vous enseignera les subtilités de la conduite et des manœuvres. En bon pédagogue, il saura dissiper vos craintes et vous encourager.

5. Examen pratique

Vous vous êtes inscrit à l’examen pratique et le moment tant attendu est arrivé. N’oubliez pas d’apporter une pièce d’identité valable, votre permis d’élève conducteur et le permis de circulation du véhicule utilisé pour l’examen.

Vous respirez un grand coup, vous vous remémorez les conseils prodigués par votre moniteur de l’auto-école à Lausanne et votre confiance en vous revient. L’épreuve finale va débuter. Félicitations, vous avez achevé avec brio toutes les étapes ! Guettez maintenant le courrier, votre permis devrait bientôt arriver.

En conclusion

Pour reprendre l’image de notre rallye, il reste encore une épreuve spéciale à réaliser avant la remise des prix.

Ce permis de conduire, qui a demandé tant d’efforts, est pour le moment « à l’essai » pour trois ans. Eh oui ! L’ultime épreuve s’appelle « cours 2-phases ». Ce cours de deux jours au départ a été réduit à une journée.

Obligatoire pour valider le permis, il doit être effectué dans les six mois de l’obtention du permis provisoire. Vous aurez ainsi l’occasion d’effectuer des freinages d’urgence ou d’appréhender des virages dans les meilleures conditions, tout cela sur circuit.